Pourquoi choisir une assurance kilométrique ?

Le concept de l’assurance kilométrique a vu le jour aux États-Unis. Puis, il a été adopté au Royaume-Uni avant de gagner le cœur des conducteurs français. Les avantages d’une assurance kilométrique sont que vous payez uniquement une prime au prorata de vos parcours. Est-ce que cette formule fait profiter à tous ?

Qu’est-ce qu’une assurance kilométrique ?

L’assurance kilométrique veut que les conducteurs payent une prime en fonction du nombre de kilomètres parcourus au cours de l’année. En effet, c’est une question de logique; car plus vous roulez, plus vous risquez d’avoir un accident. Les compagnies d’assurance offrent alors la possibilité aux conducteurs qui roulent peu de payer une prime moins cher. En règle générale, les assureurs fixent des tranches de kilomètres parmi lesquelles les conducteurs peuvent choisir : 8 000, 10 000, 15 000 et ainsi de suite. Mais, vous pouvez fixer les kilomètres que vous pensez effectuer. L’assurance vous paye la différence si vous roulez moins que prévu. En revanche, vous payez un supplément si vous roulez plus que prévu. Voilà tous les avantages d’une assurance kilométrique.

Comment fonctionne l’assurance kilométrique ?

La compagnie d’assurance installe un boîtier électronique qui va comptabiliser vos kilomètres parcourus pour calculer la prime. En effet, le dispositif et son installation sont aux frais de l’assureur. Le montage est réalisé dans un garage agréé. Ce boîtier comporte des technologies de géolocalisation et de transmission de données pour suivre de près vos parcours. Il existe plusieurs types d’assurance kilométrique. D’abord, vous pouvez payer uniquement par nombre de kilomètres réalisés. Ensuite, vous pouvez payer en fonction de bien d’autres paramètres comme la vitesse, la durée de conduite et les créneaux horaires de conduite. Il s’agit là d’une offre bien particulière que l’on appelle pay how you drive. Les avantages d’une assurance kilométrique sont nombreux. Le conducteur effectue lui-même le relevé et fait une déclaration auprès de l’assureur un an plus tard avant l’échéance. Si jamais, vous êtes en retard dans la déclaration, vous serez sanctionné par une base de kilométrage très élevé.

Que faire si vous parcourez plus ou moins que prévu ?

Les avantages d’une assurance kilométrique sont qu’elle reste flexible. En effet, vous pouvez rouler moins ou plus que le kilométrage prévu dans le contrat. Toutefois, renseignez-vous bien sur les conditions appliquées par chaque compagnie d’assurance. Si vous faites moins de kilomètres, certains assureurs ne remboursent pas la différence. Si vous faites plus de kilomètres, certains assureurs effectuent un décompte très cher. Par ailleurs, si vous constatez que vous avez dépassé le kilométrage choisi, n’attendez pas le dernier moment pour informer votre assureur.

Assurance tout risques ou au tiers ? 3 conseils pour bien choisir
3 choses à savoir avant de souscrire une assurance auto classique